Malek Jandali est un pianiste syrien originaire de Homs. Habitué des grandes salles de concert, il a joué à deux reprises sur le piano « libre service » installé gare Saint-Lazare à Paris, les 7 et 8 mai 2014. Un moment émouvant, le jour où les derniers rebelles quittaient la ville où Malek à grandi.