« La Syrie est là, juste de l’autre côté de la montagne »… L’oeil se perd dans la roche, comme à la recherche d’un cailloux familier, souvenir d’une époque lointaine où l’on vivait en paix. Mais aujourd’hui, le quotidien c’est l’exil et la vie dans ce camp où les tentes s’entassent dans le froid et la misère. Au bord d’une route en construction, des dizaines de familles ont trouvé refuge.

« Hope for Syria » is a triptych for three years of fallen hopes and broken lives. Through the smiles of children from Atmeh and Za’atari camps, our aim is to demonstrate that despite barbary and bombings, despite destitution and confinement in the camps, hope always remains.

« Hope for Syria » est un triptyque pour trois années d’espoirs déçus, de vies brisées. A travers des sourires d’enfants des camps d’Atmeh et de Zaatari, notre volonté est de démontrer que malgré la barbarie et les bombardements, malgré le dénuement et l’enfermement dans les camps, l’espoir demeure toujours.

Depuis cette première manifestation demeurée introuvable. De nouveaux visages ont fait leur apparition. Des pistolets ont fleuri aux ceintures. Les chars ont roulé vers Dara’a.